www.armagnac-tenareze.com
Historique Technique Art de Déguster Contactez-nous

 


Galerie

Technique

 

Sur les collines de la Boubée, la vigne s’étend en de longs sillons orientés Nord-Sud afin de capter le maximum de lumière et de lui assurer une parfaite santé. La densité de plantation assez forte, 4000 pieds hectare, permet une plus grande concentration d’arômes. La vigne est palissée sur fils et conduite en taille Guyot, les ceps âgés de 1 à 60 ans. Nos vins d’Armagnac sont issus de nos plus vieilles vignes 40-60 ans, des cépages, Folle blanche, Plant de graisse, Bacco, Ugni blanc, conduite de la vigne à l’ancienne, préservation des écosystèmes, enherbement permanent, traitements réduits, produits résiduels exclus.

Selon les années la récolte à lieu de fin septembre à mi-octobre. Pressurage par pressoir horizontal continu, mise en cuve des jus, fermentation sans additif chimique.

 

 

 

Distillation

 

Naissance de l’Armagnac

Le vin reste sur ses bourbes, sitôt la fin des fermentations de novembre à janvier et, s’il répond aux normes de l’appellation d’origine contrôlée, il est distillé à l’alambic armagnacais à jet continu.

Notre méthode de distillation fonde l’inégalable typicité de l’Armagnac. Environ 9 mois se sont écoulés entre le gonflement des premiers bourgeons et la distillation de l’Armagnac. N’est-ce pas la signature d’un alcool supérieur ?

Mise en pièces (400 litres) neuves de chêne durant 8 à 12 mois; ensuite relogement dans pièces épuisées en tanin.

 

 

 

 

<< PrécédentSuivant>>

 

English version
HistoryTechniqueTastingContact Us